fbpx

Retourner en haut

17/07/2022

7 meilleures actions africaines à acheter maintenant


Considéré comme le dernier marché frontière du monde, beaucoup sont intéressés à ajouter une exposition au potentiel de croissance de l’Afrique à leurs portefeuilles. Le problème? Il peut être difficile de déterminer quelles sont, parmi les choix limités parmi les investisseurs particuliers américains, les meilleures actions africaines.

Seule une poignée d’American Depository Receipts (ADR) dans les entreprises africaines négocient aux États-Unis, et cela inclut les ADR qui se négocient de gré à gré (OTC). Cela ne veut pas dire, cependant, qu’il n’y a pas d’opportunités. Les actions de plusieurs sociétés basées en Afrique du Sud peuvent être attrayantes pour les investisseurs axés sur la valeur. Il y a un autre titre à considérer qui, bien qu’il ne soit pas basé en Afrique, est fortement exposé au potentiel de croissance économique du continent.

En plus de tout cela, il existe des fonds négociés en bourse (ETF) qui détiennent des portefeuilles d’actions africaines non disponibles à la négociation aux États-Unis.

Alors, quelles sont les meilleures actions africaines à acheter actuellement ? Pensez à jeter un œil à ces sept. Ils sont un mélange de jeux de croissance et de valeur. Chacun est attrayant pour les investisseurs à la recherche d’opportunités dans le monde.

AFK Le VanEck Vectors Africa Index ETF 16,6 $
AFMJF Ressources d’alphamine 0,5162 $
IMPUY Impala Platinum Holdings 8,93 $
JMIA Jumia Technologies 5,31 $
LSAK Lesaka Technologies 5,28 $
AVEC FNB mondial X MSCI Nigéria 9 $
NPSNY Nasper $28.82

VanEck Vectors Africa Index ETF (AFK)

Blocs qui énoncent ETF devant le pot avec de l'argent et de la monnaie.

Source : SHUN_J / Shutterstock

Vous cherchez à ajouter une large exposition africaine à votre portefeuille ? Le VanEck Vectors Africa Index ETF (NYSEARC :AFK) peut constituer un choix solide. Cet ETF détient un panier d’actions de sociétés domiciliées sur le continent africain. En l’achetant, vous obtenez un portefeuille prêt à l’emploi d’entreprises établies, à une valorisation favorable.

Le portefeuille d’actions AFK comprend des actions de noms qui ne sont pas négociés sur les marchés américains. Il s’agit notamment d’actions comme le fournisseur de télécommunications basé au Kenya Safaricombasé au Maroc Banque Attijariwafa. Les grands avoirs du portefeuille comprennent également des actions de sociétés africaines cotées sur le marché américain (marché majeur ou OTC).

Certes, composé majoritairement d’actions africaines établies, celui-ci peut être moins attractif pour les investisseurs de croissance. Pourtant, avec un rendement de 4,9 % et un ratio cours/bénéfice (P/E) moyen pondéré à un chiffre (8,8x), c’est certainement quelque chose à envisager d’ajouter à votre liste de surveillance.

Ressources Alphamin (AFMJF)

un ouvrier du bâtiment regarde une excavatrice se mettre au travail dans une mine

Source : Shutterstock

Ressources d’alphamine (OTCMKTS :AFMJF) a son siège social sur l’île africaine de Maurice. Les opérations de ce producteur d’étain sont cependant basées en République démocratique du Congo.

Quelle est l’histoire avec les actions AFMJF? La baisse du prix de l’étain au cours des derniers mois a exercé une pression massive sur les actions. Ils ont chuté de plus de 50 % par rapport au sommet de 52 semaines établi en avril. Même ainsi, cette baisse des prix peut l’avoir poussé à une valorisation où le rapport risque/rendement est bien en votre faveur.

L’incertitude concernant les prix futurs de l’étain peut être plus que prise en compte dans son évaluation. Les actions se négocient aujourd’hui à 8,6x les bénéfices des douze derniers mois (TTM). Le titre a également un rendement très élevé de 8,36 %. Bien qu’il ait abandonné son intention de se vendre, ce qu’il fait à la place pourrait néanmoins faire bouger l’aiguille. Au lieu d’une vente, elle prévoit d’augmenter la production dans l’une de ses principales mines d’étain.

Impala Platinum Holdings (IMPUY)

une charrette remplie d'or dans une mine d'or

Source : Shutterstock

Impala Platinum Holdings (OTCMKTS :IMPUY) est l’une des nombreuses actions minières sud-africaines que les investisseurs américains peuvent facilement acheter. Ses actions sont négociées sur le marché OTC. Alors, parmi les nombreux noms de cet espace, qu’est-ce qui fait d’Impala l’une des meilleures actions africaines du secteur minier ?

L’action IMPUY est un jeu de valeur profond. Il se négocie à un multiple PE très faible (4,1x). Bien sûr, il y a une justification à cela. Les prix de l’étain (qui ont bondi après l’invasion de l’Ukraine par la Russie) ont chuté ces derniers mois. Même ainsi, ce producteur de métaux du groupe du platine (MGP) pourrait avoir plus de piste que ne le suggère le sentiment d’aujourd’hui.

La demande de MGP pourrait rester robuste. Même si l’une de ses principales utilisations finales (dans les convertisseurs catalytiques) disparaît en raison du passage aux véhicules électriques (VE). Pourquoi? Les PGM pourraient potentiellement être utilisés pour améliorer les batteries des véhicules électriques. En gardant ce catalyseur à l’esprit, assurez-vous de garder IMPUY sur votre liste de surveillance.

Jumia Technologies (JMIA)

Le logo Jumia (JMIA Stock) sur un ordinateur portable.

Source : monticello / Shutterstock.com

Après avoir examiné quelques jeux de valeur, plongeons dans un jeu de croissance beaucoup plus connu parmi les actions africaines. basé en Allemagne Jumia Technologies (NYSE :JMIA) vise à être la réponse de l’Afrique à Amazone (NASDAQ :AMZN). Il cherche à devenir la plate-forme de commerce électronique dominante du continent.

Ce noble objectif a probablement été un facteur important de la brève popularité des actions JMIA de la fin de 2020 au début de 2021. Vous vous souviendrez peut-être que les actions sont passées d’un chiffre à un chiffre à 65,51 $ par action pendant cette période. Malheureusement, les investisseurs qui ont acheté près de ces sommets ont subi de grosses pertes au cours des dix-huit mois qui ont suivi.

Pourtant, après être tombé dans le cimetière du marché, il est peut-être temps aujourd’hui d’aller à contre-courant. Comme mon InvestorPlace son collègue Bret Kenwell a fait valoir en mai que la réaccélération de la croissance pourrait être imminente. Non seulement cela, comme Citron Research l’a soutenu plus récemment, Amazon lui-même pourrait trouver que Jumia est une cible d’acquisition temporaire.

Lesaka Technologies (LSAK)

stocks de logiciels : le développeur de logiciels de codage travaille avec des icônes d'ordinateur de tableau de bord de réalité augmentée de développement agile scrum et de fork de code et de gestion des versions avec une cybersécurité réactive

Source : Shutterstock

Lesaka Technologies (NASDAQ :LSAK) n’est certainement pas un nom familier. Certains investisseurs de micro-capitalisation peuvent connaître l’entreprise, anciennement connue sous le nom de Net1 UEPS Technologies. Il s’agit d’une société de technologie financière basée en Afrique du Sud, qui fournit des produits compatibles avec la technologie financière aux consommateurs et aux commerçants d’Afrique australe.

L’action LSAK a bien performé au cours de la dernière année. Néanmoins, vous pouvez être préoccupé par ses mauvaises performances d’exploitation ces dernières années. Cependant, les choses peuvent tourner un coin. Plus tôt cette année, elle a conclu son achat du Connecter le groupe. Cet accord lui a donné la propriété d’une entreprise fintech rentable et à croissance rapide.

Selon les estimations du côté vendeur, Lesaka devrait passer d’une perte annuelle à un bénéfice par action (EPS) positif de 43 cents au cours du prochain exercice (se terminant en juin 2023). Si les résultats réels répondent aux attentes, cela peut suffire à convaincre le marché de réévaluer ce titre. Il a le potentiel de continuer à rebondir, après son effondrement de plusieurs années.

Global X MSCI Nigéria ETF (NGE)

le mot

Source : shutterstock.com/Imagentle

Quand vous pensez à « la plus grande économie africaine », l’Afrique du Sud peut être votre première supposition. Cependant, bien que l’économie la plus industrialisée du continent, elle se classe au deuxième rang en termes de PIB.

Le Nigeria arrive au premier rang. Il n’y a aucune action nigériane qui se négocie aux États-Unis, mais vous pouvez obtenir une exposition via la propriété du FNB mondial X MSCI Nigéria (NYSEARC :AVEC).

Cet ETF vous offre un portefeuille d’actions nigérianes majeures. Ceux-ci inclus Ciment Dangoté et Nestlé Nigéria. Si vous cherchez à investir dans une économie africaine établie en plus de l’Afrique du Sud, vous voudrez peut-être acheter des actions NGE.

Cela dit, gardez à l’esprit ses mises en garde. La liquidité peut être un problème. Il a une capitalisation boursière de seulement 25,7 millions de dollars. Seuls quelques milliers de transactions sont généralement négociées chaque jour. Le pays a également été durement touché par les récents vents contraires économiques. Cela pourrait continuer de peser sur ses performances à court terme.

Naspers (NPSNY)

une main tenant un téléphone affichant le site Web de Naspers

Source : Piotr Swat / Shutterstock.com

Nasper (OTCMKTS :NPSNY) a fait ses débuts en tant que principal conglomérat médiatique d’Afrique du Sud, mais ses avoirs médiatiques ne constituent pas l’essentiel de sa valeur. C’est plutôt la valeur de sa participation dans Prosus (OTCMKTS :PROSF) qui est à l’origine de sa valorisation de 33,74 milliards de dollars.

Prosus, basée aux Pays-Bas, détient les investissements de l’entreprise dans des sociétés Internet. Notamment Tencent (OTCMKTS :TCEHY). Une participation initialement achetée pour une chanson, son investissement dans la plateforme en ligne chinoise s’est traduit par un gain massif non réalisé. Cependant, ces dernières semaines, le stock de NPSNY a augmenté. Pourquoi? Comme un A la recherche d’Alpha commentateur détaillé plus tôt ce mois-ci, la société va de l’avant avec la vente de sa participation dans Tencent.

Compte tenu de ses plans d’utiliser le produit pour racheter des actions, la vente de sa position Tencent pourrait libérer une valeur importante pour les actionnaires. La réalisation du gain pourrait aider à réduire l’écart entre son prix de négociation et sa valeur sous-jacente.

A la date de publication, Thomas Niel n’avait pas (directement ou indirectement) de position sur les titres mentionnés dans cet article. Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur, sous réserve des directives de publication InvestorPlace.com.

Thomas Niel, contributeur pour InvestorPlace.com, écrit des analyses d’actions individuelles pour des publications en ligne depuis 2016.



Source

Prev Post

Signal baissier Bitcoin: les flux nets d’échange augmentent

Next Post

LDO surpasse, MATIC augmente de 65% tandis qu’Ethereum gagne du terrain

post-bars