Les États-Unis expulsent deux responsables de l’ambassade de Russie – Département d’État Par Reuters

Les États-Unis expulsent deux responsables de l’ambassade de Russie – Département d’État Par Reuters

[ad_1]


© Reuter. PHOTO DE DOSSIER : L’ambassade de Russie est vue à Washington, États-Unis, le 16 juillet 2018. REUTERS/Yuri Gripas/File Photo

WASHINGTON (Reuters) – Les Etats-Unis ont expulsé deux responsables de l’ambassade de Russie après que la Russie ait expulsé plus tôt deux diplomates américains de l’ambassade américaine à Moscou, a annoncé vendredi le département d’Etat américain.

« En réponse à l’expulsion spécieuse par la Fédération de Russie de deux diplomates de l’ambassade américaine à Moscou, le Département d’État a rendu la pareille en déclarant persona non grata deux fonctionnaires de l’ambassade de Russie opérant aux États-Unis », a déclaré un porte-parole du Département d’État.

« Le ministère ne tolérera pas le harcèlement systématique de nos diplomates par le gouvernement russe », a déclaré le porte-parole, ajoutant que « des actions inacceptables contre le personnel de notre ambassade à Moscou auront des conséquences ».

L’agence de presse russe RIA a cité une source anonyme du ministère russe des Affaires étrangères confirmant l’expulsion, la qualifiant d’infondée et affirmant que Washington avait utilisé comme prétexte l’expulsion par Moscou le 14 septembre de deux diplomates américains « pris en flagrant délit d’espionnage ».

« L’escalade ne nous intéresse pas, mais si de telles actions hostiles se poursuivent, comme toujours, nous réagirons de manière ferme et décisive », a déclaré la source, citée par RIA.

La Russie a annoncé le 14 septembre qu’elle expulsait deux diplomates américains qu’elle accusait de travailler avec un ressortissant russe accusé de collaboration avec un État étranger.

Les relations entre Moscou et Washington ont atteint leur pire niveau depuis plus de 60 ans en raison de la guerre en Ukraine. Les États-Unis fournissent des armes avancées à l’Ukraine et ont imposé des sanctions à la Russie en réponse à son invasion en février 2022.

[ad_2]