Dynamos des centres de données : 3 actions qui alimentent l’ère de l’information

Dynamos des centres de données : 3 actions qui alimentent l’ère de l’information

[ad_1]

L’ère de l’information a donné naissance à de nombreuses entreprises rentables.

Microsoft (NASDAQ :MSFT) et Pomme (NASDAQ :AAPL) est entré très tôt dans l’industrie des PC, ce dernier capitalisant également sur les smartphones. Alphabet (NASDAQ :GOOGNASDAQ :GOOGLE) et Amazone (NASDAQ :AMZN) ont créé des plateformes en ligne qui ont changé à jamais la façon dont les gens achètent et consomment l’information.

En réalité, nous avons connu de nombreuses innovations technologiques au fil des années. Mais la technologie a besoin d’une base pour se développer et rester dans sa forme actuelle. Par conséquent, les centres de données gèrent les charges de travail intenses nécessaires aux innovations technologiques. Ainsi, derrière chaque solution cloud, site Web et intelligence artificielle (IA) est un centre de données.

Ces centres sont importants pour la technologie et la société et offrent aux investisseurs la possibilité de générer des rendements plus élevés. Explorons quelques-unes des principales dynamos de centres de données à prendre en compte.

Fiducie immobilière numérique (DLR)

Image d'une main de robot pointant vers un graphique de données

Source : Bonne journée Photo/Shutterstock

Confiance immobilière numérique (NYSE :DLR) connaît un regain de popularité et est en hausse de 31 % depuis le début de l’année (cumul à ce jour). La demande croissante de centres de données dans lesquels l’IA occupe une place centrale a aidé l’entreprise à accroître ses gains.

Le bénéfice net disponible pour les actionnaires est passé de 0,75 $ par action au 3T22 à 2,33 $ par action au 3T23. De plus, les revenus ont atteint 1,4 milliard de dollars, soit une hausse de 18 % sur un an (YOY) augmenter. L’action offre un rendement en dividende attrayant de 3,60 % pour les investisseurs qui accumulent actuellement des actions.

En outre, Digital Realty Trust possède un vaste portefeuille de plus de 300 installations dans plus de 50 zones métropolitaines. Ses installations sont réparties sur six continents. L’entreprise compte plus de 5 000 clients, dont de nombreuses grandes entreprises technologiques. DLR est en train de réduire son endettement et d’augmenter ses liquidités, ce qui peut l’aider à générer des rendements plus élevés pour les actionnaires.

Et un carnet de commandes record de 482 millions de dollars suggère que les bons moments pourraient continuer pour la dynamo des centres de données. De plus, la société a réalisé sa plus forte croissance du NOI en espèces à capital constant depuis plus de dix ans.

Montagne de fer (IRM)

Logo Iron Mountain (IRM) sur un camion

Source : Shutterstock

Montagne de fer (NYSE :GRI) a été un choix fiable à long terme qui présente un rendement élevé et des rendements respectables. Les actions ont gagné 39 % depuis le début de l’année et ont plus que doublé au cours des cinq dernières années. Actuellement, l’action a un rendement en dividende de 3,75 %.

Créée en 1951, Iron Mountain stocke des documents papier. Même avec une technologie avancée, il est toujours important de garantir la sécurité de ces actifs. En outre, IRM dispose d’une infrastructure de centre de données et sert plus de 225 000 clients dans le monde.

En outre, la société a enregistré neuf années consécutives d’augmentation de ses dividendes. Il devrait atteindre sa 10e année et aller bien au-delà de ce cap puisqu’il détient 95% du Fortune 1 000 entreprises comme ses clients.

Notamment, la plupart des clients ont tendance à rester longtemps chez Iron Mountain. L’entreprise a un taux de renouvellement de 98 %, ce qui se traduit par des revenus et des dividendes stables pour les investisseurs. Et le taux de renouvellement élevé a aidé l’entreprise à obtenir ses revenus trimestriels et ses chiffres d’EBITDA ajusté les plus élevés. Enfin, le chiffre d’affaires total a augmenté de 8 % en glissement annuel au troisième trimestre.

Équinix (EQIX)

bâtiment d'entreprise avec le logo Equinix (EQIX) dessus

Source : Ken Wolter / Shutterstock.com

Équinix (NASDAQ :ÉQIX) est à la traîne des deux autres actions de centres de données depuis le début de l’année, mais les a surperformées au cours des cinq dernières années. La société de Redwood City, en Californie, est en hausse de 21 % depuis le début de l’année et de 127 % au cours des cinq dernières années. Et les investisseurs bénéficient d’un rendement en dividende de 2,10 % aux niveaux actuels.

Equinix a impressionné par un troisième trimestre chargé, avec plus de 4 200 transactions conclues parmi 3 100 clients. Les revenus ont augmenté de 12 % sur une base annuelle au cours de cette période. De manière impressionnante, la surperformance de la société a conduit à une généreuse augmentation du dividende de 25 % sur un an. L’entreprise verse désormais un dividende trimestriel de 4,26 $ par action et le bénéfice d’exploitation a augmenté de 14 % en glissement annuel.

En outre, la société a publié des prévisions de revenus pour 2023 qui prévoient une augmentation de 12 à 13 % en glissement annuel par rapport à l’ensemble de 2022. Enfin, la société vise un chiffre d’affaires compris entre 2,088 et 2,128 milliards de dollars au quatrième trimestre.

L’intelligence artificielle a profité à de nombreuses entreprises, dont Equinix, et à mesure que de plus en plus d’organisations utilisent l’IA générative, elles auront besoin de plus d’espace dans les centres de données.

A la date de publication, Marc Guberti ne détenait (ni directement ni indirectement) aucune position sur les titres mentionnés dans cet article. Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur, sous réserve de l’InvestorPlace.com Directives de publication.

[ad_2]