Coinbase obtient le soutien de la Cour suprême pour l’arbitrage

Coinbase obtient le soutien de la Cour suprême pour l’arbitrage

[ad_1]

L’échange de crypto-monnaie Coinbase a obtenu vendredi le soutien de la Cour suprême des États-Unis pour suspendre un recours collectif intenté par l’un de ses clients afin de poursuivre ses efforts pour renvoyer l’affaire en arbitrage privé. L’arbitrage est une méthode de règlement extrajudiciaire des différends dans laquelle les parties à un différend conviennent de faire régler leurs différends par un tiers impartial, appelé arbitre.

En avril 2022, Abraham Bielski, un résident californien, a intenté un recours collectif contre Coinbase, alléguant que des escrocs se faisant passer pour des représentants de PayPal ont volé 31 000 $ de son portefeuille crypto avec l’échange en 2021. Bielski affirme qu’il n’a pas réussi à joindre Coinbase pour obtenir de l’aide.

Dans un autre recours collectif, d’anciens utilisateurs de Coinbase ont allégué que le échange

Échange

Une bourse est connue comme un marché qui prend en charge la négociation de produits dérivés, de matières premières, de titres et d’autres instruments financiers. En règle générale, une bourse est accessible via une plateforme numérique ou parfois à une adresse tangible où les investisseurs s’organisent pour effectuer des transactions. L’une des principales responsabilités d’une bourse serait de maintenir des pratiques commerciales honnêtes et équitables. Ceux-ci sont essentiels pour s’assurer que la distribution des taux de sécurité pris en charge sur cet échange est efficace

Une bourse est connue comme un marché qui prend en charge la négociation de produits dérivés, de matières premières, de titres et d’autres instruments financiers. En règle générale, une bourse est accessible via une plateforme numérique ou parfois à une adresse tangible où les investisseurs s’organisent pour effectuer des transactions. L’une des principales responsabilités d’une bourse serait de maintenir des pratiques commerciales honnêtes et équitables. Ceux-ci sont essentiels pour s’assurer que la distribution des taux de sécurité pris en charge sur cet échange est efficace
Lire ce terme les a amenés à payer pour un tirage au sort en 2021, enfreignant ainsi la loi californienne sur la publicité mensongère.

L’année dernière, un tribunal de district de Californie a rejeté une requête déposée par Coinbase demandant que le litige dans l’affaire Bielski soit suspendu pour son appel afin de porter l’affaire en arbitrage conformément à l’accord de règlement des différends signé par les clients lors de leur adhésion à la plateforme. Une cour d’appel a également confirmé par la suite la décision de la juridiction inférieure.

Cependant, la Cour suprême a adopté vendredi une décision à la majorité de 5 contre 4, donnant à Coinbase le feu vert pour faire appel à l’arbitrage dans l’affaire Bielski. On pense que les arbitrages sont moins chers pour les organisations, plus faciles à gérer et peuvent être mauvais pour les clients lorsqu’ils sont forcés.

Pendant ce temps, le tribunal supérieur a rejeté un appel pour intervenir dans l’autre poursuite impliquant des tirages au sort, selon Reuter. Selon le média, le juge conservateur Brett Kavanaugh, l’un des juges qui a soutenu la décision, a noté que ne pas soutenir l’appel de Coinbase pourrait être préjudiciable aux avantages de l’arbitrage.

Au contraire, les juges qui se sont opposés à la décision ont fait valoir que permettre à la fois un procès et un arbitrage sur la même affaire contribue à garantir que les intérêts de toutes les parties à l’affaire sont servis. L’affaire a marqué la première fois qu’une société de cryptographie plaidait sa cause devant la Cour suprême des États-Unis. Cependant, l’affaire n’est pas liée à l’activité de cryptographie de Coinbase.

La victoire juridique de Coinbase à la Cour suprême intervient alors que le plus grand échange de cryptographie aux États-Unis combat les allégations du chien de garde des valeurs mobilières du pays selon lesquelles il exploite une entreprise illégale. Plateforme d’échanges

Plateforme d’échanges

Dans l’espace FX, une plateforme de trading de devises est un logiciel fourni par les courtiers à leur clientèle respective, obtenant un accès en tant que commerçants sur le marché plus large. Le plus souvent, cela reflète une interface en ligne ou une application mobile, complète avec des outils de traitement des commandes. Chaque courtier a besoin d’une ou de plusieurs plateformes de négociation pour répondre aux besoins des différents clients. Colonne vertébrale de l’offre de la société, une plateforme de trading fournit aux clients des cotations, une sélection d’instruments à négocier, de vrais

Dans l’espace FX, une plateforme de trading de devises est un logiciel fourni par les courtiers à leur clientèle respective, obtenant un accès en tant que commerçants sur le marché plus large. Le plus souvent, cela reflète une interface en ligne ou une application mobile, complète avec des outils de traitement des commandes. Chaque courtier a besoin d’une ou de plusieurs plateformes de négociation pour répondre aux besoins des différents clients. Colonne vertébrale de l’offre de la société, une plateforme de trading fournit aux clients des cotations, une sélection d’instruments à négocier, de vrais
Lire ce terme et offre des titres non enregistrés. Le régulateur de l’État de Californie a également récemment ordonné à l’échange de « s’abstenir et de s’abstenir » d’offrir son programme de jalonnement de crypto aux résidents de l’État, Magnats de la finance signalé.

L’échange de crypto-monnaie Coinbase a obtenu vendredi le soutien de la Cour suprême des États-Unis pour suspendre un recours collectif intenté par l’un de ses clients afin de poursuivre ses efforts pour renvoyer l’affaire en arbitrage privé. L’arbitrage est une méthode de règlement extrajudiciaire des différends dans laquelle les parties à un différend conviennent de faire régler leurs différends par un tiers impartial, appelé arbitre.

En avril 2022, Abraham Bielski, un résident californien, a intenté un recours collectif contre Coinbase, alléguant que des escrocs se faisant passer pour des représentants de PayPal ont volé 31 000 $ de son portefeuille crypto avec l’échange en 2021. Bielski affirme qu’il n’a pas réussi à joindre Coinbase pour obtenir de l’aide.

Dans un autre recours collectif, d’anciens utilisateurs de Coinbase ont allégué que le échange

Échange

Une bourse est connue comme un marché qui prend en charge la négociation de produits dérivés, de matières premières, de titres et d’autres instruments financiers. En règle générale, une bourse est accessible via une plateforme numérique ou parfois à une adresse tangible où les investisseurs s’organisent pour effectuer des transactions. L’une des principales responsabilités d’une bourse serait de maintenir des pratiques commerciales honnêtes et équitables. Ceux-ci sont essentiels pour s’assurer que la distribution des taux de sécurité pris en charge sur cet échange est efficace

Une bourse est connue comme un marché qui prend en charge la négociation de produits dérivés, de matières premières, de titres et d’autres instruments financiers. En règle générale, une bourse est accessible via une plateforme numérique ou parfois à une adresse tangible où les investisseurs s’organisent pour effectuer des transactions. L’une des principales responsabilités d’une bourse serait de maintenir des pratiques commerciales honnêtes et équitables. Ceux-ci sont essentiels pour s’assurer que la distribution des taux de sécurité pris en charge sur cet échange est efficace
Lire ce terme les a amenés à payer pour un tirage au sort en 2021, enfreignant ainsi la loi californienne sur la publicité mensongère.

L’année dernière, un tribunal de district de Californie a rejeté une requête déposée par Coinbase demandant que le litige dans l’affaire Bielski soit suspendu pour son appel afin de porter l’affaire en arbitrage conformément à l’accord de règlement des différends signé par les clients lors de leur adhésion à la plateforme. Une cour d’appel a également confirmé par la suite la décision de la juridiction inférieure.

Cependant, la Cour suprême a adopté vendredi une décision à la majorité de 5 contre 4, donnant à Coinbase le feu vert pour faire appel à l’arbitrage dans l’affaire Bielski. On pense que les arbitrages sont moins chers pour les organisations, plus faciles à gérer et peuvent être mauvais pour les clients lorsqu’ils sont forcés.

Pendant ce temps, le tribunal supérieur a rejeté un appel pour intervenir dans l’autre poursuite impliquant des tirages au sort, selon Reuter. Selon le média, le juge conservateur Brett Kavanaugh, l’un des juges qui a soutenu la décision, a noté que ne pas soutenir l’appel de Coinbase pourrait être préjudiciable aux avantages de l’arbitrage.

Au contraire, les juges qui se sont opposés à la décision ont fait valoir que permettre à la fois un procès et un arbitrage sur la même affaire contribue à garantir que les intérêts de toutes les parties à l’affaire sont servis. L’affaire a marqué la première fois qu’une société de cryptographie plaidait sa cause devant la Cour suprême des États-Unis. Cependant, l’affaire n’est pas liée à l’activité de cryptographie de Coinbase.

La victoire juridique de Coinbase à la Cour suprême intervient alors que le plus grand échange de cryptographie aux États-Unis combat les allégations du chien de garde des valeurs mobilières du pays selon lesquelles il exploite une entreprise illégale. Plateforme d’échanges

Plateforme d’échanges

Dans l’espace FX, une plateforme de trading de devises est un logiciel fourni par les courtiers à leur clientèle respective, obtenant un accès en tant que commerçants sur le marché plus large. Le plus souvent, cela reflète une interface en ligne ou une application mobile, complète avec des outils de traitement des commandes. Chaque courtier a besoin d’une ou de plusieurs plateformes de négociation pour répondre aux besoins des différents clients. Colonne vertébrale de l’offre de la société, une plateforme de trading fournit aux clients des cotations, une sélection d’instruments à négocier, de vrais

Dans l’espace FX, une plateforme de trading de devises est un logiciel fourni par les courtiers à leur clientèle respective, obtenant un accès en tant que commerçants sur le marché plus large. Le plus souvent, cela reflète une interface en ligne ou une application mobile, complète avec des outils de traitement des commandes. Chaque courtier a besoin d’une ou de plusieurs plateformes de négociation pour répondre aux besoins des différents clients. Colonne vertébrale de l’offre de la société, une plateforme de trading fournit aux clients des cotations, une sélection d’instruments à négocier, de vrais
Lire ce terme et offre des titres non enregistrés. Le régulateur de l’État de Californie a également récemment ordonné à l’échange de « s’abstenir et de s’abstenir » d’offrir son programme de jalonnement de crypto aux résidents de l’État, Magnats de la finance signalé.

[ad_2]