Bitcoin atteint un nouveau record historique avant la réduction de moitié d'avril et les afflux continus d'ETF

Bitcoin atteint un nouveau record historique avant la réduction de moitié d'avril et les afflux continus d'ETF


Le 5 mars 2024, les passionnés et les investisseurs ont été témoins d’une étape importante alors que la crypto-monnaie a dépassé son précédent record historique établi en 2021, culminant à un impressionnant 69 200 $.

Bien qu'elle ait connu un net recul dans la journée, s'échangeant plus tard à 62 115 $, la valeur de la monnaie numérique a tout de même connu une augmentation remarquable de près de 46 % depuis le début de l'année.

Cette poussée survient à un moment où la communauté crypto attend avec impatience l’événement de réduction de moitié du Bitcoin prévu en avril, un mécanisme qui a historiquement contribué au sentiment haussier du marché et à la hausse des prix.

De plus, l’afflux continu de fonds négociés en bourse (ETF) Bitcoin au comptant a joué un rôle central en offrant aux investisseurs un moyen plus accessible de s’exposer au Bitcoin, sans avoir besoin d’une auto-garde ou de naviguer dans le paysage parfois complexe de la crypto-monnaie. des échanges.

Voici mon analyse de la dynamique qui a propulsé le récent rallye du Bitcoin, et un point culminant de certains des ETF Bitcoin au comptant qui ont récolté des avantages significatifs depuis leur introduction sur le marché.

Qu'est-ce qui se cache derrière la course haussière du Bitcoin – la réduction de moitié d'avril

Le prochain événement de réduction de moitié d’avril est un catalyseur important derrière la course haussière actuelle du Bitcoin, attirant une attention et une anticipation considérables de la communauté crypto.

Mais pour comprendre l’impact de la réduction de moitié, il est essentiel de décomposer le processus de minage de Bitcoin et ce qu’implique exactement la réduction de moitié.

Le minage de bitcoins est le processus par lequel de nouveaux bitcoins sont introduits en circulation et les transactions sont vérifiées et ajoutées au grand livre public, connu sous le nom de blockchain.

Essentiellement, les mineurs (comme Bitfarms et Hut8) utilisent des ordinateurs puissants pour résoudre des énigmes mathématiques complexes, et le premier à résoudre l’énigme peut ajouter un nouveau bloc de transactions à la blockchain. En échange de leurs efforts, les mineurs sont récompensés par des Bitcoins.

La réduction de moitié est un événement qui se produit environ tous les quatre ans (ou tous les 210 000 blocs extraits) et réduit de moitié le nombre de Bitcoins attribués aux mineurs pour l’ajout d’un nouveau bloc à la blockchain, d’où son nom. Ce mécanisme est intégré au code de Bitcoin pour contrôler l'offre de nouveaux bitcoins entrant sur le marché et pour imiter la rareté et le taux d'inflation des métaux précieux comme l'or.

La dernière réduction de moitié a eu lieu en mai 2020, lorsque la récompense globale est passée de 12,5 à 6,25 bitcoins. En avril 2024, la récompense diminuera encore à 3,125 bitcoins.

Cet effet de rareté est un principe fondamental de l’économie de l’offre et de la demande de Bitcoin. À chaque réduction de moitié, moins de nouveaux bitcoins entrent en circulation, ce qui rend l'offre existante plus précieuse si la demande continue de croître ou reste stable. Le processus se poursuivra jusqu’à ce que le nombre total de Bitcoins en circulation atteigne le plafond maximum de 21 millions, ce qui devrait se produire vers 2140.

L’anticipation d’une réduction de l’offre après la réduction de moitié a toujours conduit à des courses haussières, car les investisseurs et les spéculateurs achètent du Bitcoin avant l’événement, dans l’espoir de capitaliser sur les augmentations de prix potentielles qui s’ensuivent. Cette dynamique est à nouveau en jeu alors que la communauté crypto se prépare pour la réduction de moitié d'avril, beaucoup se tournant vers le passé pour évaluer les impacts possibles sur la trajectoire des prix du Bitcoin.

Qu’est-ce qui se cache derrière la course haussière du Bitcoin – afflux ponctuels d’ETF

Le lancement des ETF Bitcoin au comptant le 11 janvier a marqué un autre moment charnière qui alimente la course haussière actuelle du Bitcoin, avec des impacts qui devraient se prolonger dans le futur.

Contrairement à leurs prédécesseurs, qui utilisaient principalement des contrats à terme pour s'exposer aux mouvements de prix du Bitcoin, ces nouveaux ETF adoptent une approche directe en détenant réellement Bitcoin en garde.

Ce changement est important en raison de la manière dont ces ETF interagissent avec les flux d’investisseurs. Selon la réglementation fixée par la SEC, ces ETF spot Bitcoin fonctionnent selon un mécanisme de création de liquidités.

Cela signifie que lorsque les investisseurs achètent des actions de ces ETF – au-delà de ce qui est disponible sur les actions existantes sur le marché secondaire – les ETF sont tenus d'utiliser ces liquidités pour acheter davantage de Bitcoin afin de soutenir les nouvelles actions émises pour répondre à cette demande. Essentiellement, tout afflux dans ces ETF se traduit par un achat direct de Bitcoin, augmentant ainsi la demande et, par extension, son prix.

L’analyseur ETF Central révèle une gamme d’environ 30 ETF offrant une exposition au Bitcoin. Parmi ceux-ci, les quatre premiers en termes de flux de trésorerie sur un mois sont tous des ETF au comptant : l'ETF iShares Bitcoin (TSX 🙂 (IBIT), le Fidelity Wise Bitcoin Trust (FBTC), l'ETF Ark 21Shares Bitcoin (ARKB) et le ETF Bitcoin au niveau du bit (NYSE :).

Ces ETF ont attiré respectivement 5,14 milliards de dollars, 2,35 milliards de dollars, 983 millions de dollars et 511 millions de dollars d'entrées. De tels taux de croissance sont particulièrement remarquables compte tenu du paysage concurrentiel, mis en évidence par l’entrée sur le marché de 11 nouveaux ETF Bitcoin au comptant.

Ce contenu a été initialement publié par nos partenaires d'ETF Central.